FORUM FERME ! VOUS POUVEZ NOUS RETROUVER SUR
AES . SIDHE






Partagez | 

 

 Ma que c'est Natanaele qui se montre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 15:12





Natanaele Alessio Cortesi
Ft Gérard ButlerHumain




Etat Civil
Âge : 30ans
Métier : Exécute des petits boulots pour la mafia, sinon bosse à mi-temps en tant que gérant d’une salle de sport.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Date de naissance : 13/02/1981
Origine(s) : Italien (Sicilien pour être plus précis)
Signes particuliers Un tatouage « SEMPER FIDEI » dans le dos allant de la clavicule gauche à la droite. Ainsi qu’une légère cicatrice sur le genou droit. Il se promène tout le temps avec un couteau butterfly sur lui ainsi qu’un pistolet Beretta, en plus d’une batte de baseball dans sa voiture. C’est aussi un grand fumeur qui a besoin de sa dose de tabac quotidienne.

Etat Surnaturel
Race : Humain
Rang : Aucun
Alignement : Entre neutre et mauvais
Capacité Spéciale : Pas vraiment de capacité spéciale si ce n’est qu’il est capable de supporter sa sœur.
Faiblesses : Sa sœur sans hésiter, il ferait tout pour la protéger et foncera tête baissée, ainsi le fait qu’il réagit souvent au quart de tour, ce qui lui vaut parfois de se prendre des coups qui aurait pu être évités ou des malentendus.



En savoir plus



Mes Sentiments vis à vis du Traité Requiem : Ce traité n’est qu’un ramassis de conneries, comme si des créatures puantes comme les vampires auraient des droits. Non, mais franchement, le mieux serait de tous les brûler et on serait tranquille. À quoi bon commencer à se casser la tête avec une histoire de traité, on a toujours vécu sans et ça se passait très bien, moi je dis, ils réclament des droits, car ils ont peur, ils ont peur de nous, peur qu’on les extermine tous et vous savez quoi ? Ils ont bien raison ! On devrait tous les rayer de la surface du globe ! Ils sont juste là pour bouffer les nôtres, ils ne font que tuer nos frères, nos sœurs, nos pères, nos mères… Ces êtres abjects ne servent à rien d’autre, ce sont juste des animaux qui demandent à pouvoir sortir un petit peu plus de leur cage. Il est grand temps pour nous humains de leur montrer qu’on n’a pas peur d’eux et qu’ils ne représentent plus une menace, on peut les tuer donc pourquoi ne pas le faire tout de suite avant que d’autres personnes ne soient encore tuées ? Non franchement je ne comprends pas pourquoi avoir accepté un tel traité, surtout que pour qu’il soit effectif les vampires doivent se tenir à carreaux pendant un très long moment, et ça pour eux ce n’est pas possible, on ne transforme pas un vampire en humain, un monstre reste un monstre, et ce pour la même raison que l’on ne sait pas changer un chien en chat, ce sont des êtres trop différents, et bien c’est pareil avec ces créatures-là.
Depuis combien de temps suis-je en ville, pourquoi : J’ai débarqué en ville il y a six ans maintenant, j’ai dû quitter ma Sicile natale à cause de ma chère petite sœur qui a eu la bonne idée d’aller voler une dose de drogue dans les réserves de la mafia, drogue que l’on m’avait demandé de surveiller bien sûr. Résultat, ne voulant surtout pas dénoncer ma sœur, j’ai dû prendre la responsabilité de cette perte et j’ai dû rembourser la famille, mais pour être sûr que je le fasse et pour me faire comprendre de ne plus commettre une telle erreur, ils ont incendié mon appartement. Du coup ben une fois ma dette remboursée je n’avais plus nulle part où aller et comme la famille ne me faisait plus autant confiance qu’avant je suis parti pour La Nouvelle-Orléans, j’avais des contacts là-bas et j’ai su trouver rapidement un petit logement et pour pouvoir le payer je n’ai pas eu d’autres choix que de bosser pour la mafia du quartier, que voulez-vous une fois que l’on baigne dedans, on ne ressort que les pieds devant en général.
Ma Situation J’ai très vite enchaîné les boulots plus ou moins légaux, il me fallait de l’argent et vite, car en quittant la Sicile j’ai fait une croix sur ma famille et donc je me retrouvais ici seul avec juste quelques amis. Un jour on m’a appelé pour mener une sorte de raid sur un entrepôt, on m’avait dit que les personnes dedans tentaient de créer une nouvelle sorte de drogue et donc ils ne bossaient que de nuit. Je suis donc allé jusqu’au bâtiment avec Mike, par mesure de sécurité. Quand on est arrivé là-bas on a eu droit à un terrible spectacle, il y avait trois corps par terre, inanimés. On entra et interrogea l’homme qui se trouvait debout au milieu de la pièce, à ses côtés se trouvaient deux autres personnes armées d’un pistolet. Visiblement on avait dérangé ses messieurs pendant leurs tests sur la nouvelle drogue, car l’un d’entre eux ferma rapidement une valisette en métal puis pointa son arme vers nous. Mike n’hésita pas une seconde, il dégaina son Colt 45 et tira sur l’homme, le tuant sur le coup. De mon côté, je profitais de l’occasion qui venait de se former pour sortir mon Beretta et abattre l’autre homme. Il ne restait plus que la première personne que l’on avait vue en entrant, bizarrement elle n’avait pas l’air d’avoir une arme sur elle et on pouvait voir des taches rouges autour de sa bouche. Mike me dit de faire attention, car il ne sentait pas trop ce type, pour lui il avait quelque chose de louche. Et avant que l’on pût faire le moindre mouvement, il était déjà juste face à nous, c’était impossible, il était à 10m il y avait encore 2 secondes. Il m’envoya voler dans les airs rapidement, à vrai dire, je n’ai toujours pas compris ce qu’il s’était passé à ce moment-là. Mike lui tira dessus, mais l’homme n’avait pas vraiment l’air de broncher. Il le saisit à la gorge et lorsqu’il ouvrit la bouche, je pus apercevoir de longs crocs pointus et c’est là que j’ai compris que cet homme était une de ces saloperies de suceurs de sang. Je n’ai pas pu l’empêcher de vider Mike de son sang, ensuite il se tourna vers moi et pendant qu’il approchait lentement je lui plaçai les quatorze balles restantes de mon pistolet, mais cela n’avait pas l’air de l’arrêter, enfin je ne pense pas l’avoir touché à chaque fois, mais je rate rarement ma cible quand même. Une fois mon chargeur vide, je me dépêchai de bouger pour rester à distance, mais bien sûr c’était impossible de lui échapper comme ça. Alors que je me grouillais de partir, je me suis étalé par terre, j’avais trébuché sur une barre de métal. Je la saisis et frappa le vampire à la tête, même si les balles ne lui faisaient pas grand-chose, apparemment le choc le fit reculer un moment, j’avais visé la tempe directement, chose que j’avais apprise à la mafia avec mon père, un coup à cet endroit faisait toujours des dégâts. Je lui ai gentiment défoncé le genou après, j’ai enchaîné les coups pour le mettre au sol, puis je me suis acharné sur sa tête jusqu’à lui défoncer le crâne, c’est que c’est résistant ces saloperies. Après un long moment, j’en vins enfin à bout. Je saisis la valise de métal et allai la jeter dans le coffre de la voiture, ensuite je suis allé rechercher le corps vide de Mike et je suis rentré, énervé, sur les vampires et sur moi-même, je n’avais pas été suffisamment fort pour protéger mon ami. Et tout ça pour quoi ? Pour une putain de valise qui ne contenait pas un gramme de drogue, mais des poches de sang… En rentrant j’ai expliqué tout ce qu’il s’était passé au patron, il m’a dit que j’avais eu de la chance car le vampire que j’avais tué devais sûrement être un novice récemment créé car j’ai pu le battre facilement.




Mon Test Rp




Choix du test Rp :
[X] Test Libre.
[ ] Test Guidé.

Je levai la tête, une cigarette à la bouche, le ciel était sombre et les nuages noirs se montraient menaçant, pourtant j'étais dehors, j'avais un boulot à réaliser. Lorenzo m'avait contacté en me demandant de lui rendre un service au nom de la famille. Je n’ai pas pu lui refuser cela, après tout c'était lui qui m'avait trouvé une petite maison lors de mon arrivée en Nouvelle-Orléans. C'est vrai que de ce côté-là j'ai de la chance d'avoir encore des amis qui me soient resté fidèles malgré mon exile ici, j'avais encore deux trois contacts sur qui je pouvais compter, mais j'ai coupé tout lien avec ma chère Sicile natale. Cela fit beaucoup de peine à la madre naturellement ainsi qu'au padre qui espérait que je reprenne les "affaires familiales". Mais je n'ai pas eu le choix non plus, j'ai du tout quitter pour me barrer d'une belle galère, d'ailleurs il va falloir que je pense à remercier Aliyah, ma chère petite sœur pour tout ça, sans elle tout cela ne serait pas arrivé, mais bon si je n'avais pas agi ainsi elle aurait eu des problèmes. Surtout que j'aurai tout le temps de lui dire tout à l'heure puisqu'elle arrive aujourd'hui et que j'irai donc la chercher à l'aéroport après avoir fini de régler un petit détail ici.

J'arrivai donc devant lieu de rendez-vous. C'était une petite cour aménagée à la fin d'une ruelle. Je devais retrouver quelqu'un pour avoir des explications sur ses activités dans notre quartier. J'étais en avance de quinze bonnes minutes, tant mieux cela allait me permettre de me préparer. J’allumais ma cigarette et posai ma batte de baseball sur le côté. Normalement je ne devrai pas l’utiliser vu que je tout ce que je devais faire, c’était prendre la drogue au gars qui allait venir et puis c’est tout. Je suis juste un intermédiaire, j’achète pour que la famille puisse revendre par la suite. On m’a dit que le gars qui devait arriver était un Allemand et que je n’aurai aucun problème à le reconnaitre.

Un rapide coup d'œil à ma montre m'indiqua qu'il était l'heure et que mon "invité" n'allait plus tarder à arriver. J’ajustais le col de ma veste et m’alluma une nouvelle cigarette en l’attendant.

En effet deux petites minutes plus tard, je vis un homme arriver, il était habillé de manière plutôt classique : pantalon en jean, t-shirt normal et veste en cuir noir pour se donner un genre un peu racaille, bien sûr tout cela ne m'impressionnait guère, en tant que mafieux j'en ai vu d'autre et même des bien pires de celui-là. L'homme arriva devant moi, je vis qu'il portait également un sac à dos sur son épaule et il essayait de se donner un air supérieur. Les cheveux blonds, coupés courts, il était le parfait stéréotype allemand.

Je lui fis signe d'approcher encore un peu et je l'invitai à s'assoir sur des sièges de fortunes faits en caisses en bois. Je commençai la discussion sur un ton plus ou moins neutre, je n'étais pas là pour devenir son ami, j'avais un boulot à remplir point, surtout que sa tête ne me revenait pas.

"Donc c'est toi celui que beaucoup appellent le "Bosch" ? Il parait que tu as quelque chose pour moi, aller finissons-en, je n’ai pas que ça à faire moi. On m’attend et je n’ai pas envie de recevoir les foudres de cette personne si je suis en retard. "

Effectivement, si jamais j’arrivais en retard Aliyah me ferait une crise et franchement je n’ai pas que ça à faire de l’écouter se plaindre dès les premières minutes.

Comme l’homme n’avait pas l’air bien pressé et ne semblait pas bouger le moins du monde, je lui fis un signe de tête lui faisant comprendre de se dépêcher de dire ou faire quelque chose.

"Franchement que tu sois pressé ou pas ce n’est pas mon problème. La personne attendra et puis c’est tout. Moi j’ai tout mon temps, donc ne me prends pas le chou tu veux. Sinon je vais devoir m’énerver et ça ne sera pas bon pour toi, et tu vas devoir aller pleurer dans les jupons de ta maman."

J’essayais de me contenir, je n’aimais pas que l’on manque de respect à ma famille et surtout pas à ma mère. Mais je fis un effort surhumain pour ne pas lui fracasser le crâne.

L’Allemand prit son sac sur ses genoux et il l’ouvrit lentement, je puis apercevoir la marchandise que je devais récupérer, tout avait l’air d’être là à première vue. Il devait me passer 5 sachets de drogue, je commençai donc à compter mentalement, un, deux, trois, quatre, cinq, six. Attendez une minute, comment ça six ? Je regardai une nouvelle fois, effectivement il y avait bien un sixième paquet et il était différent des autres en plus. En regardant plus attentivement, je vis que le paquet était en fait une poche de sang.

QUOI ? UNE POCHE DE SANG ??? Je n'y croyais pas, ce bâtard vendait du sang d'humain à ces saloperies de vampires dégénérés sur notre territoire! S’il y a bien une chose que je ne supporte pas, ce sont bien ces créatures répugnantes. Et ce mec commerçait avec eux, il faisait partie de ces enfoirés qui sont pour l’arrivée des vampires dans la communauté humaine.

Je lui envoyai une belle droite en pleine mâchoire, l’envoyant au sol d’un seul coup. Je le retournai pour voir son visage, je voulais des réponses et il allait me les donner, ça, c'est sûr il va me dire tout ce que je veux savoir, c'est aussi sur que je m'appelle Natanaele!

"Bon alors tu vas me dire ce que tu fous avec du sang dans ton sac. La drogue, l'alcool, les armes passe encore dans le quartier, mais le sang non c'est hors de question! Jamais on ne tolèrera ça ici! Donc tu vas gentiment me dire à qui c'est destiné et je veux savoir où habite cette raclure de suceur de sang. Et je te préviens la patience est loin d'être mon fort. Donc tu réponds à mes questions et tout se passera bien, sinon je vais devoir me montrer plus persuasif et crois-moi tu préfèreras encore te faire sauvagement tuer par un vampire plutôt que je te torture."

Et tout en finissant ma phrase, j'appuyais sur son genou avec mon talon, juste sur la rotule pour lui faire sentir l’os qui roule lentement. Mais devant le mutisme de l'Allemand je n'ai pas eu d'autre choix que de lui envoyer un joli coup de pied dans la mâchoire pour lui délier la langue, au cas où celle-ci se serait bloquée, après tout il vaut mieux être sur non? Et juste après le coup, je le regardai un sourire aux lèvres, vous savez le genre de sourire qui veut dire que tout ce qui arrive est loin d'être fini et que l'on réserve bien pire encore.

"OK OK, je vais parler. Il y a un vampire qui habite, pas trop loin d'ici, dans un vieil appartement plus loin dans le quartier, le numéro 462b à l'étage. Il me paie bien je t'assure, si tu veux on partage, aller quoi, c'est un bon deal non?"

Comment pouvait-il oser me proposer ça? Comme si moi j'allais bosser avec ces créatures abjectes? Jamais! Plutôt mourir que de traiter avec ces abominations.

Alors que le gars se relevait péniblement en se tenant la mâchoire, je sortis mon téléphone et appela Lorenzo, lui expliquant la situation et lui précisant que j'allais m'occuper de ce vampire avant d'aller chercher ma sœur, que je me moquais bien des ordres qui était uniquement de récupérer la drogue, s’il y avait un vampire dans le coin, je voulais le tuer, je n’aimais pas savoir qu’une de ces créatures rodait dans le coin, surtout en sachant que ma sœur n’allait pas tarder à arriver en ville et je ne veux surement pas qu’elle coure le risque de le rencontrer.

"Héhé tu n'aurais pas dû dire cela! Maintenant que je sais ça, je vais aller trouver ta sœur avant toi et je l'attacherai sur une chaise chez moi, je prendrai plaisir à la faire souffrir et à la regarder pleurer. Et puis si elle est jolie, je m'amuserai peut-être avec elle!"

Là c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase, manquer de respect à ma mère était déjà une très mauvaise idée, mais menacer ma sœur était de la folie. Je saisis ma batte (qui allait servir finalement) et lui envoyai un énorme coup dans le genou pour le forcer à retomber au sol. Ensuite j'enchainai avec un autre coup dans son deuxième genou, suivi d'un coup puissant dans le sternum pour lui couper la respiration et l'empêcher de crier pour alerter quelqu'un. Enfin avant de lâcher ma batte je lui offris un coup dévastateur en pleine tête. Puis profitant de l'étourdissement je bondis dessus et je commençai une folle série de coups de poing meurtriers. Je frappai encore et encore. Je voyais rouge, on ne menace pas ma sœur sans en payer le prix fort. Après un instant et ne voyant plus aucunes réactions de sa part, je supposai que l'Allemand était mort, mais dans le doute je lui remis un coup de batte dans la tête, c’était un cadeau en bonus.

"Va fan culo espèce de connard! Jamais on ne menace ma sœur!"

Une fois tout cela fini, je me mis en route pour l'appartement du vampire. C'était plutôt facile d'accès, c'était juste au premier étage avec l'escalier de secours qui donne accès à la fenêtre. Une fois devant celle-ci, j'allumais une cigarette, je brisai la vitre d'un coup de batte et j'envoyai mon mégot fumant sur le tapis à l'intérieur. Et une fois que je vis celui-ci s'enflammer, je redescendis à ma voiture.

Je me mis en route pour aller chercher Aliyah à l'aéroport, elle ne devrait plus tarder normalement. Après tout c'est pour sa sécurité que six ans après avoir qui la Sicile j'ai repris contact avec elle, ce sera plus simple pour moi de la protéger en l'ayant à l'œil ici, et puis ça me fera du bien de revoir de la famille. Je compte bien la protéger dans cette ville et faire en sorte qu’elle ne s’attire plus d’ennuis comme en Sicile parce que mine de rien ça me ferait chier de devoir encore changer de pays.






Histoire/Liens



Tout commença un 13 juin 1980, dans une salle d’accouchement d’un hôpital de Sicile, tout était normal une femme qui crie et souffle, son mari lui tenant la main pour l’encourager, le médecin qui l’encourage et lui dit de pousser plus fort. Oui tout était normal, enfin presque, il fallait rajouter à la scène les deux gorilles dans la salle d’attente qui est avec tout le reste de la famille. Mais sinon l’accouchement se passa sans le moindre problème, et c’est ainsi que je suis né. Plutôt classique non ? En même temps il fallait bien quelque chose de normal dans ma vie, donc autant le vivre dès le début je trouve.

Je commençais donc ma petite vie dans la douce Sicile, toute une famille qui faisait attention à moi, on peut dire que ce n’est pas désagréable quand on est petit, enfin surtout quand on ne comprend pas ce qui nous entoure, si j’avais su pourquoi tout le monde était là seulement. Si j’avais été capable de comprendre convenablement ce que l’on me disait, j’aurais pu comprendre plus facile quand mon père m’a pris dans ses bras en disant que j’étais la relève de la famille et qu’il se chargerait de m’apprendre les choses cruciales de la vie. Oui si j’avais été en état de comprendre à ce moment-là j’aurais profité un maximum de mon enfance, car quand je serai plus grand la vie serait plus mouvementée.

Bref je n’ai pas eu à me plaindre de mon enfance, quoiqu’à l’âge de deux ans j’ai connu ma première galère. Une galère assez bruyante même. Mes parents ont pensé que ça serait bien que j’ai une petite sœur, ouais c’est sympa, mais bon elle aurait été muette ça serait bien aussi parce que là à part pleurer et manger, elle ne fait rien d’autre…

Mais bon ça va elle a vite arrêté de pleurer, elle préférait piquer des crises de colère en tapant sur la table. Faut dire aussi que j’avais le chic pour la pousser à bout déjà à cet âge-là. Et puis la famille étant une belle grande famille de mafieux ben ça aide à devenir un dur plus vite que pour les autres quand même. Et oui mon père faisait partie de la fameuse Cosa Nostra de Palerme, et il me disait qu’un jour je suivrais ces traces et je ferai moi aussi partie de la famille. Dès mon plus jeune âge, il m’apprit plein de choses, à me battre, à me défendre, à rester constamment sur mes gardes…

Enfin il faisait un maximum pour qu’un jour il soit fier de moi, il voulait absolument que je le suive, il me disait que la Cosa Nostra était un futur plus ou moins sûr, mais au moins j’avais du monde pour m’aider une fois dedans.

J’ai donc été élevé comme ça, dans un monde hostile pour certains et protecteur pour d’autres. J’ai vite connu la violence, le mensonge, le secret. J’ai appris tout cela très vite, mon père était fier de me voir m’investir au maximum dans sa vie, en même temps j’étais encore jeune et je ne comprenais pas tout, et c’était pareil au niveau de mon langage, quand je disais à ma sœur qu’elle ne pouvait pas jouer avec moi parce qu’elle devait nettoyer, je ne comprenais pas forcément à l’époque, mais maintenant c’est différent, j’ai appris le machisme avec mon père depuis tout petit et je ne suis pas près de le perdre non plus.

Mais malgré tout cela, je trainais beaucoup avec ma sœur, m’amusant à lui apprendre certaines choses que mon père me montrait. Pour mon père Aliyah devait savoir se défendre, mais pas trop parce qu’une femme n’avait pas à se battre. Mais bon quand on voyait ma sœur à l’époque on ne savait pas forcément tout le temps que c’était une fille.

Alors que j’étais à l’école, j’étais presque abonné au conseil de discipline, mais la famille faisant l’école n’a jamais osé me renvoyer. Même après que je pousse le pauvre petit Angelo dans les escaliers, mais après tout il l’avait cherché, il regardait ma sœur bizarrement.

En grandissant, je ne m’assagis surement pas, je continuais à apprendre à ma sœur à se battre et la laisser se défouler à l’école, après tout il y a plein de cibles pour s’entrainer là-bas. Et si jamais il y en avait qui voulait jouer les durs avec elle, c’était moi qui arrivais, même si je suis macho ou quoi, on ne touche surtout pas à ma sœur, et au final les autres élèves à l’école l’avait très bien compris.

J’ai grandi comme ça jusqu’à mes dix-huit ans, en étant une terreur à l’école et dans la rue, en continuant d’apprendre auprès de mon père et en l’enseignant ensuite à ma sœur. On était très lié tous les deux et dans l’école on était connu de tous. Le lendemain de mes dix-huit, mon père m’emmena dans son bureau et m’annonça qu’il était temps pour moi de faire mon entrée dans la Cosa Nostra. Enfin, le jour que j’attendais tant depuis quelques années était arrivé. Il me présenta alors à un homme qui représentait le cliché des mafieux, en costard noir avec le chapeau sur la tête, mais ça lui donnait un air classe. Il me fit passer un test pour voir si j’étais digne de rejoindre la famille, celui-ci n’était pas trop compliqué, comme première épreuve j’ai dû me battre contre un autre gars qui devait avoir plus ou moins le même âge que moi. Ce fut un combat rapide, après tout je m’entrainais souvent chez moi. Pour la deuxième épreuve, je dus aller racketter le commerçant pas loin, ce ne fut pas trop difficile non plus, mais en me voyant si jeune, il ne m’a pas pris au sérieux. Dommage pour lui, il avait une belle vitrine toute neuve quand j’étais arrivé, mais bizarrement quand je suis sorti elle avait disparu, ma batte de baseball avait malencontreusement glissée dedans ainsi que dans la jambe du commerçant, ce que je peux être maladroit quand même.

Une fois accepté dans la Cosa Nostra, on me chargea de petite mission, en me disant que j’en aurais des plus importantes par la suite, qu’il fallait d’abord que je grimpe les échelons. Ça me gonflait un peu parce qu’à la fin j’en avais marre du racket moi. Mais bon, j’avais des commerçants et des habitants moins coopératifs que d’autres et ils brisaient la routine. En réalité, les menaces de leur part étaient fréquentes, car j’étais encore un peu trop jeune pour forcément leur faire peur, donc ça dégénérait souvent au début. Aniyah voulait souvent m’accompagnait, mais c’était hors de question et pour deux choses, d’abord parce que c’était interdit par la famille « Toutes personnes ne faisant pas partie du cercle, doit être écartée et ne doit rien savoir sur nos activités » et puis surtout parce que je ne voulais pas qu’elle soit blessée, si une telle chose devait arriver je ne me le pardonnerais jamais et heureusement elle le comprenait parce que quand elle le voulait elle savait être têtue et chieuse pour avoir ce qu’elle veut.

L’année d’après, rien n’avait vraiment changé pour moi, j’étais toujours dans la mafia et je me faisais un nom petit à petit. Non, ce qui me marqua vraiment c’est ma sœur, elle était tombée dans la drogue et elle ne semblait pas prête à vouloir décrocher. On parlait à deux mais je sentais que d’un côté c’était plus pareil, je savais qu’elle faisait ça pour se rebeller contre le padre, mais bon, ici c’était différent, c’était sa vie qui était en jeu et le pire c‘est que je ne savais rien faire pour l’en empêcher.

Je pris très vite mon indépendance et me pris un bel appartement avec l’argent que j’avais gagné avec le racket et le recèle. J’avais emménagé dans un village juste à côté de Palerme, comme ça j’étais tranquille dans mon coin et je n’étais pas trop loin du boulot non plus. Je voyais ma sœur moins souvent, mais je savais que ça ne s’était pas arrangé son problème de drogue et que les parents lui menaient la vie dure à cause de ça.

Lors de mes vingt-deux ans qu’elle ne fut pas ma surprise d’entendre frapper à ma porte et de voir Aliyah avec un sac me demandant si elle pouvait venir loger chez moi. Bien évidemment je l’ai accueillie, je lui ai laissé ma chambre pendant que je prenais le canapé. Au moins je la voyais plus souvent, mais son état se dégradait et quand on parlait de son problème elle changeait de sujet. Ce n’était pas le seul problème non plus, un jour j’ai constaté que la quantité d’héroïne que je transportais avait diminué. Quand j’ai remarquais cela, j’ai tout de suite appelé ma sœur, elle était tellement shootée qu’elle a directement avoué être la coupable et que ma drogue était super bonne. En l’entendant me dire ça, je suis devenu fou. J’ai commencé à lui gueuler dessus, à la traiter de tous les noms, cette drogue appartenait à la Cosa Nostra et si jamais ils voient qu’il en manque ça allait chauffer, et forcément ils seraient au courant, ils savent toujours tout ce qui se passe en ville et puis en plus l’échange ce passe dans quelques jours et je n’aurais jamais le temps de trouver de la drogue pour remplacer celle qu’elle a volée.

Le jour venu j’ai été obligé d’avouer qu’il manquait une partie de la drogue, mais que je ne savais pas qui était le voleur. Jamais je n’aurai vendu ma sœur, je préfèrerai encore me faire torturer plutôt que la livrer. Le Capodecina fut conciliant, il me dit que ce n’était rien, que j’allais juste devoir rembourser ce qu’il manque. Plutôt content je rentrai chez moi, mais le lendemain je dus réveiller Aliyah précipitamment, car il y avait le feu à l’appartement, ils avaient incendié mon appart’ pour me montrer qu’il ne faut pas prendre la mafia à la légère et que l’on n’a pas le droit à l’erreur.

J’ai travaillé dur pour pouvoir rembourser ma dette et j’ai fait participer ma sœur, après tout c’était elle qui nous avait mis dans ce merdier. Et une fois que tout a été remboursé, j’ai pris mes affaires et je suis parti pour La Nouvelle-Orléans, j’avais des contacts là-bas. Je suis parti sans rien dire à personne pour que l’on ne puisse pas me suivre. J’ai eu du mal en laissant ma sœur derrière, mais en même temps c’était pour sa sécurité. Mais je devais me dépêcher, on ne quitte pas la Cosa Nostra comme ça, en général quand on la quitte c’est entre quatre planches.

Une fois arrivé là-bas, j’ai pris contact avec Lorenzo, un ami qui m’était resté fidèle et il a su me dégotter un bel appartement. Heureusement que j’avais encore de l’argent après le remboursement. Malheureusement je n’avais pas de diplôme donc pour trouver un job c’est galère, au final Lo’ m’a proposé de bosser avec lui dans sa salle de sport. Mais bien sûr en plus de cela, je continuais mes activités illégales, j’avais besoin d’argent et c’était le meilleur moyen que je connaissais et c’était surtout pour lequel, j’étais doué. Il fallait que je me refasse un nom ici, mais il ne fallait pas non plus que mon nom traverse l’Atlantique et aille aux oreilles de la Cosa Nostra, sinon je suis mort.

Ensuite, une fois bien installé, je décidais de mener une vie plus tranquille, sans quitter la mafia de ma nouvelle ville, mais mon passé de Palerme me fit grimper dans la hiérarchie plus vite et j’ai pu accéder au grade de Capodecina à mon tour. Je rencontrai des filles, mais je n’eus jamais d’histoires bien définitives, ils y en avaient qui durait oui, mais la famille faisait pression parfois quand la fille devenait trop curieuse.

Mais même si je suis parti de ma Sicile, j’avais encore des contacts et je savais ce qu’il s’y passait et ainsi je savais garder ma sœur à l’œil. Ainsi j’appris qu’après mon départ elle a arrêté ses conneries, ne touchait plus à la drogue et avait entamé des études, elle avait même un job maintenant, elle n’était plus la jeune fille que j’avais laissée à la maison. J’étais fier d’elle, j’aurai aimé pouvoir lui dire en face, mais cela était trop dangereux.

Et c’est en 2009, un peu après la fameuse annonce du requiem que je rencontrai mon premier vampire, deux ans après mon arrivée. Malgré le fait que j’ai réussi à en venir à bout, j’ai enterré un de mes amis suite à sa rencontre. Je n’ai jamais vraiment toléré les vampires, mais depuis ce jour je leur voue une haine féroce et je ne supporte plus ces créatures. Et après cette étape, je décidai de reprendre contact avec Aliyah, je préférai la savoir près de moi, sous ma protection avec ces suceurs de sang en liberté.

À présent, je vis avec elle chez moi. Je peux ainsi la « surveiller » et m’assurer qu’elle ne craint rien ou qu’elle ne rencontre pas les mauvaises personnes, de plus de cette façon les gens me connaissant savent très bien qu’il ne faut pas lui causer de problèmes sous peine d’une petite visite nocturne.


Vous êtes aussi une personne :



Nom/Pseudo: Nath, Oré
Âge : 21 ans
Comment avez-vous connu le forum ? -Par Aliyah ^^
Avez-vous lu le règlement - Placez le code du règlement :
Spoiler:
 
Avez-vous lu le groupe relatif à votre personnage - Placez le code :
Spoiler:
 
Un p'ti mot pour nous ? xD ? - J’adore le design et le contexte \o/






Dernière édition par Natanaele A. Cortesi le Ven 23 Déc - 18:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Aliyah E. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 167

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 15:19


MON FREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEREUUUUUUUUUUUUUH !

Aboule tes fesses que je te mène la vie dure *_* *lui chope sa cigarette*
Revenir en haut Aller en bas


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 15:24


Salut ptite soeur Wink d'abord c'est pas à moi de ramener mes fesses, il me faut l'autorisation des big boss^^

et rends moi ma clope!!!!
Revenir en haut Aller en bas


Caleb F. O'Connel

exterminateur
exterminateur


Profil
░ Nombre de messages : 277
░ Copyright : Lizard Inc

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 15:26


Oh il est bô Butler là-dessus xD

Bienviendue frangin de Liyah, bonne merde pour le reste de la fichoune Razz
Revenir en haut Aller en bas


J. Midnight Monroe

Vampire
Vampire


Profil
░ Nombre de messages : 120
░ Copyright : Lili59 (avatar) & Backseat (gif)

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 15:52


Bienvenue parmi nous ♥.

Bonne chance pour ta fiche, petit humain ♥.

Caleb, pssst. On va avoir du taff avec tous les innocents qui se ramènent ! xD.
Revenir en haut Aller en bas


Aliyah E. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 167

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:07


Nah, je la termine !

Lullaby, t'inquiète pas, c'est un violent T_T
Revenir en haut Aller en bas


Caleb F. O'Connel

exterminateur
exterminateur


Profil
░ Nombre de messages : 277
░ Copyright : Lizard Inc

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:07


J'allais dire, il a l'air d'être un grand garçon qui a besoin de personne xD
Revenir en haut Aller en bas


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:11


Merci à vous^^

Euh lullaby? qui tu traites d'innocent? XDDD

Tu vas voir ptite soeur, on me vole pas une clope sans conséquences XD
Revenir en haut Aller en bas


Athenahys V. Nightingale

Athenahys
Athenahys


Profil
░ Nombre de messages : 1213
░ Copyright : Texas♦Flood • Moriarty

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:14


Benvenuto tra noi Signore Cortesi

Félicitations !

Tu es validé(e) sur Requiem ! N'hésite pas a faire un tour du côté du Marché du surnaturel pour te tenir au courant de ce que tu peux te payer avec tes points de Vitae ( que tu trouves dans ton profil ). Mais avant, tu peux activer, également, ton profil et le remplir. Pour ouvrir tes sujets de relations, il suffit d'aller Ici et de topics, par . Pour trouver un rp, tu peux aller voir Ici. Dans tous les cas, amuse toi bien sur le forum


Pour moi, tout il est parfait
Un admin' passera cependant confirmer tout ça ! Wink

................................................
Revenir en haut Aller en bas


Odalynn R. Nightingale

Odalynn
Odalynn


Profil
░ Nombre de messages : 4498
░ Copyright : Rose / Tumblr.

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:20


MDRRR Nahys m'a devancé ! J'venais de finir de lire ta fiche et j'allais te dire que tout était parfait !

Alooooors.. BIENVIENDU OFFICIELLEMENT NATE ! Amuse toi bien sur Requiem C'tout le mal que j'te souhaite

Et biensur, j'te valide avec plaisir

................................................
Le mariage du ciel et de l'ombre ❧



« Les meilleurs ennemis du monde..Voilà ce que nous sommes. Amorce de sourires et de bombes.. Et du mal qu'on s'donne. C'est toi contre moi, on s'y retrouve. On s'y perd. C'est toi contre moi..On se révolte, On se soumet. Mets-toi contre moi.. La guerre encore, On s'y fait. Mets-toi contre moi. Pourvu qu'on reste..Les meilleurs ennemis du monde. Et tant pis si on l'est..Le mariage du ciel et de l'ombre. Je te hais comme tu es. »


Revenir en haut Aller en bas
http://in-nomine-mens.bbactif.com/forum


Angelus L. Marsden

Angy
Angy


Profil
░ Nombre de messages : 2756
░ Copyright : Rose, Hxcairy

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:22



Bienvenue, mdr, j'arrive après la guerre *sifflote*

................................................

« Never thought that would happen. I didn´t dream that big and I am a pretty big dreamer »
« I think the chain broke away and I felt it the day that I had my own time. I took advantage of myself and felt fine, but it was worth the night. I caught an early flight and I made it home » BURIED MYSELF ALIVE-THE USED


Revenir en haut Aller en bas
http://www.l2equiem.net


Odalynn R. Nightingale

Odalynn
Odalynn


Profil
░ Nombre de messages : 4498
░ Copyright : Rose / Tumblr.

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:24


Non mais même moi, j'te rassure Angy ! MDRR !
On est beaux a être à la ramasse, mais.. MAIS ON L'EST A DEUX

................................................
Le mariage du ciel et de l'ombre ❧



« Les meilleurs ennemis du monde..Voilà ce que nous sommes. Amorce de sourires et de bombes.. Et du mal qu'on s'donne. C'est toi contre moi, on s'y retrouve. On s'y perd. C'est toi contre moi..On se révolte, On se soumet. Mets-toi contre moi.. La guerre encore, On s'y fait. Mets-toi contre moi. Pourvu qu'on reste..Les meilleurs ennemis du monde. Et tant pis si on l'est..Le mariage du ciel et de l'ombre. Je te hais comme tu es. »


Revenir en haut Aller en bas
http://in-nomine-mens.bbactif.com/forum


Aliyah E. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 167

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:24


C'est du rapide !

T'es prêt pour conquérir le monde, fratello ? (C'est toi qui fait Minus évidemment...)
Revenir en haut Aller en bas


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 16:27


Merciiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!

Yeah ptite soeur, que la fête commence!!!
*allume une clope et sort sa batte!*
Revenir en haut Aller en bas


Lyle O. Mendes

Lycan
Lycan


Profil
░ Nombre de messages : 210

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 19:50


Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuueeeeee *_*
Ah les bonnes résolutions ne sont jamais tenues ! (Au moins tu es là )
Revenir en haut Aller en bas


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 19:58


Yo! ouais je suis là XD Ben c'est pas que je l'ai pas tenue ma résolution c'est que je l'ai modifiée XD
Revenir en haut Aller en bas


Lyle O. Mendes

Lycan
Lycan


Profil
░ Nombre de messages : 210

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 20:05


Tu as juste un mois d'avance sur ta date d'inscription x) mais on t'aime quand même !
Revenir en haut Aller en bas


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 20:16


Ouais mais je me suis dit que tu allais t'embêter sinon XD et puis faut que je garde un oeil sur ma soeur aussi XD
Revenir en haut Aller en bas


Lyle O. Mendes

Lycan
Lycan


Profil
░ Nombre de messages : 210

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 20:21


Ah mais j'en aurais pris soin de ta soeur tu sais ! ^^
Revenir en haut Aller en bas


Aliyah E. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 167

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Ven 23 Déc - 20:37


Oui, il va prendre soin de moi (aa)

Mais au moins, je peux t'emmerder déjà xD
Revenir en haut Aller en bas


Vaughn Reenberg

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 92

Perso'



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Sam 24 Déc - 0:05


    Bienvenue ! 8D
    Ah, un autre personnage masculin chez les humains, c'est cool, je commençais à me sentir seule. n_n

    C'est bien, vous êtes combattifs tous les deux. On va pouvoir se défendre. ^o^
Revenir en haut Aller en bas


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Sam 24 Déc - 0:08


Ouais, ben c'est pas que on est combatif, c'est juste que nous sommes des agneaux avec des crocs XD on se laisse juste pas faire et pour le peu que ce soit un vampire ben j'extermine avec plaisir xD
Revenir en haut Aller en bas


Lyle O. Mendes

Lycan
Lycan


Profil
░ Nombre de messages : 210

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Sam 24 Déc - 1:43


Qu'est ce qu'on a peuuuuuuuuur x)
Revenir en haut Aller en bas


Vaughn Reenberg

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 92

Perso'



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Sam 24 Déc - 12:37


    Ah, voilà la bonne attitude ! 8D
    Keith, si t'avais pas Thomas, je te montrerai ce que c'est que d'avoir peur... *-*
Revenir en haut Aller en bas


Lyle O. Mendes

Lycan
Lycan


Profil
░ Nombre de messages : 210

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Sam 24 Déc - 12:48


ahaha ! Mon avatar t'empêche d'effrayer ma gueule d'ange x) bon à savoir ça xD
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




Profil

Perso'



MessageSujet: Re: Ma que c'est Natanaele qui se montre Aujourd'hui à 1:52


Revenir en haut Aller en bas
 

Ma que c'est Natanaele qui se montre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» montre ta photo
» Pokémontre
» Ma nouvelle montre, elle est sick :D
» Montre moi que tu sais les bougées, tes jolies fesses | PV
» Montre-moi ce que tu as dans le ventre ! [Belle de Nuit]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REQUIEM V.2 ◑  :: 
♦•.Here we are !.•♦♦•.Here we are !.•♦
 :: 
Bienvenue en ville
 :: 
Fiches Validées
-



Voir la Carte
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit