FORUM FERME ! VOUS POUVEZ NOUS RETROUVER SUR
AES . SIDHE






Partagez | 

 

 Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


A. Thomas Payne

exterminateur
exterminateur


Profil
░ Nombre de messages : 10
░ Copyright : Obsession

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Dim 25 Déc - 20:43





Ambrose Thomas Payne
Ft Logan Lerman Exterminateur




Etat Civil
Âge : 19 ans.
Métier : Étudiant en photographie & travaille dans une petite boutique de développement photographique.
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Date de naissance : 11/09/1992.
Origine(s) : Etats-Unis.
Signes particuliers //

Etat Surnaturel
Race : Humain.
Rang : //
Alignement : //
Capacité Spéciale : Vision. Pour faire simple, depuis que les « dons » d'Ambrose se sont manifestés, il lui arrive de faire des cauchemars qui se révèlent bien souvent être réels par la suite. Cela est très confus puisqu'il ne se rend pas compte de ce qu'il se passe réellement, du moins jusqu'ici. Il peut avoir des flashs durant ses rêves et seulement lorsqu'il dort donc, de ce qu'il va se passer, dans une heure, un jour, ou deux jours au plus. Il faut cependant insister sur l'état de confusion qui règne sur les souvenirs de ses visions. Il peut ne retenir qu'un mot, qu'un visage, qu'un lieu et c'est tout.
Faiblesses : Sa capacité est très spéciale dans la mesure où il a ses visions lorsqu'il dort. Il n'est pas rare, pensez-vous bien, que ses rêves/cauchemars ne soient pas des plus sympathiques et des plus joyeux. C'est pour cela que lorsqu'il se réveille en sursaut dans la nuit, il est quasiment en proie à la paranoïa avec les jeux d'ombre et de nuit qui se trouvent dans sa chambre. Qui plus est, le fait qu'il ne lui reste que quelques morceaux de ses visions indique qu'il ne maîtrise pas totalement sa capacité et qu'il n'est pas efficace comme il le devrait puisqu'il pourrait en savoir plus sur ce qu'il va se passer ensuite...



En savoir plus



Mes Sentiments vis à vis du Traité Requiem : N'est-ce pas grandiose pour un jeune adolescent de se dire que les vampires existent ? Bien entendu que ça l'est. C'est un monde entier avec le Requiem qui s'est ouvert à lui. Il se dit encore actuellement que les Vampires ne peuvent être que gentils même si certaines personnes tentent de les discréditer. Naïf dans l'âme, tout est beau tout est bien. Même si petit à petit il se rend compte que tout cela n'est pas forcément réel, il essaie de s'accrocher à l'idée que peut-être les Vampires ne sont pas si méchants que ce que certains extrémistes peuvent faire croire. Le fait qu'il puisse voir des choses auxquelles il ne devrait même pas faire attention lui fait croire en une autre porte de sortie, plus stable puisque le gouvernement a approuvé qui donne sur la société vampirique.
Depuis combien de temps suis-je en ville, pourquoi : N'a-t-on pas le droit d'être né dans cette ville ? D'ailleurs cela est étrange, quand on y pense, de naître dans une ville chaotique et d'être naïf à ce point. Les mystères de la nature ? Il est né ici, il a grandi ici et il n'est pas sorti de là si ce n'est en de rares occasions comme lors d'un voyage scolaire en Espagne à ses dix sept ans. Il faut croire que c'est son cocon, la demeure dans laquelle il se sent bien. Je parle de « bien » puisque tout le monde dénigre cette ville qui est, en réalité, un centre important de décision... cela est certain.
Ma Situation :
« Tu sais mon ami, rentrer tard le soir après avoir passé une après-midi à la bibliothèque... plus jamais je ne le ferai. Je ne sais pas si je dois t'en parler mais après tout, tu es un journal alors à qui iras-tu en parler ? Je te le demande. Je deviens fou, je le conçois mais passons. J'avais fini mes recherches et je me dirigeai vers l'ascenseur puisqu'il y a trois étages. J'y rentrai, j'appuyai sur le bouton O et là je vis une femme très bien mise qui venait en se dépêchant pour rentrer dans l'ascenseur. J'arrêtai alors l'ascenseur pour qu'elle puisse monter, les portes se refermèrent et elle me remercia en me tendant la main : « Merci, cela ne vous dérange pas que je sois une vampire ? ». Un petit arrêt s'imposa sur moi. Un Vampire ? Pourquoi me disait-elle cela ? Je t'avoue je n'en ai strictement aucune idée... Je lui serrai la main nerveusement en disant « Non, non » et je rentrai illico presto. Peux-tu m'expliquer ? parce que là, je ne comprends pas... Elle dut sentir la peur qui me tenaillait parce qu'il sourit à un moment, ainsi, dans le vide et le silence. Je dois t'avouer que je ne faisais pas le malin. Et même actuellement j'en tremble. Que vais-je faire si je la croise un jour de façon impromptue ? Je la présenterai à mes amis !? Ah. Gausse-toi donc, comme c'est drôle... »

« Je ne te l'ai pas dit la dernière fois... cela me transporte toute la journée et je ne peux plus continuer ainsi. Il faut que je t'en parle sinon je vais péter un plomb. La dernière fois à la bibliothèque, je travaillais et d'un coup je vois que ce que j'écris ne veut rien dire. Je venais d'écrire: « Elle te regarde » au milieu d'un commentaire photographique. J'me suis dit que j'étais fatigué alors j'ai décidé de rentrer. C'était ce jour-là avec le Vampire... Et ce que je ne t'ai pas dit aussi... c'est qu'au rez-de-chaussé, une femme de ménage travaillait déjà. Il se faisait tard, il faut dire. Elle étalait de l'eau sur le sol pour nettoyer et j'ai vacillé un instant lorsque j'y ai vu du sang et le corps de la femme de ménage ventre déchiqueté à la place de l'eau et de son être bien vivant. Le Vampire s'est arrêté pour me demander si j'allais bien et je suis rentré sans plus d'incidents. Crois-tu que je devienne fou ? Il n'est pas habituel que je sois en proie à des hallucinations... Je vais mettre cela sur le coup de la fatigue pourtant tout semblait si réel... J'en frissonne encore. »




Mon Test Rp




Choix du test Rp :
[ ] Test Libre.
[x ] Test Guidé.

____

Citation :
Cela fait moins de 5 mois que vous avez compris que vous n'êtes pas normal. Vous sentez des choses qui ont changé votre vision du monde, des mots ou des sons embaument vos sens, et vous vous sentez probablement perdu. Comme tout être humain normalement constitué, vous vous pensez malade, alors, vous allez faire un tour sur internet pour vérifier les symptômes, parce que c'est toujours plus réconfortant que de voir un spécialiste. Vous tombez sur un site internet qui semble décrire exactement ce qui vous arrive : Hunter.net. Par curiosité, vous fouillez jusqu'à ce qu'on vous propose de vous inscrire, sous un pseudo. Décrivez la manière dont vous arrivez sur ce site internet, ce que vous ressentez, ce qui vous pousserait à vous inscrire ou non, les questions que vous vous posez. Essayez d’être inventif dans votre manière d’écrire ce rp. C’est à vous ! Bon courage !

« 5 jours... 5 jours que je suis dans cet état là. Marge me dit que je couve quelque chose et que je dois aller voir le médecin. N'est-elle pas aveugle ? Les symptômes sont des hallucinations, des cauchemars, des prétendues visions etc. Lorsque je lui ai dit, elle a cru que j'avais fumé une drogue quelconque, des champignons ou quelque chose comme ça. Dire que c'est ma mère et qu'elle n'a pas confiance en moi. Je crois qu'elle a compris que je n'ai pas fumé puisque cela se serait estompé. Et croyez-le ou pas, je n'ai aucune envie d'aller voir le médecin pour dire : « Bonjour, je vois des cadavres dans la rue, du sang, des messages incompréhensibles, je fais des cauchemars, ma mère m'a demandé si j'avais fumé je lui ai dit non. Qu'en pensez-vous docteur ? » Ce serait un billet manu militari pour l'hôpital psychiatrique. Marge hier a même dit que c'était peut-être mon côté artistique qui souhaitait se développer. Oui bien sûr, pendant qu'elle me disait cela je voyais dans le miroir un homme décomposé. Je me suis retourné et rien. C'en est trop maintenant. Cela fait trois jours que je ne suis pas sorti de chez moi. A chaque fois que j'ose aller à l'université, il s'y passe des choses totalement ahurissantes. J'ai l'impression d'être pris dans un film d'horreur sauf qu'au lieu d'être derrière mon écran, je suis une partie intégrante de celui-ci. C'est flippant. J'ai essayé de trouver un bouquin dans la bibliothèque municipale mardi, rien de rien. A la place de certains mots j'en voyais d'autres comme Retourne-toi ou Vite, pars, cours. Vais-je bientôt entendre des voix dans ma tête ? C'en est assez. Je ne suis pas un trouillard. J'ai dix neuf ans, je vais prendre mes responsabilités. Il suffit. »

A ces mots, Ambrose Thomas Payne sortit de son lit et alla se camper devant son ordinateur. Toujours allumé, il y vit les quelques notifications de messagerie instantanée que ses amis avaient laissé. « Que t'arrive-t-il ? Cela fait trois jours que nous ne t'avons pas vu ! » étaient les plus fréquents, avec des variantes. Il cliqua sur le moteur de recherche et tapa les mots d'hallucination, vision, cadavres et ténèbres. Il alla sur le premier lien et s'insurgea. Il était en effet sur un site religieux. Il y était expliqué les châtiments que reçurent certains anges déchus du Paradis et ce qu'ils infligèrent ensuite à l'humanité grâce à Lucifer. Il ne put s'empêcher de laisser un rictus sortir de sa bouche. C'était bien l'époque pour parler d'Apocalypse et autres faits. Il descendit la molette de sa souris et s'arrêta sur une illustration. Un tableau du XVIe siècle montrant les châtiments faits aux âmes damnées. Il était fasciné par cette peinture de l'art italien. Il la fixait avec une intensité telle qu'il avait oublié tout le reste. Le jeu de couleurs était sombre, à la limite des ténèbres, et les personnages semblaient prendre un malin plaisir à châtier des hommes, femmes et vieillards représentés sur la peinture. Le châtieur ressemblait étrangement aux Erynies grecques. Puis tout d'un coup, la peinture prit vie. Le fouet du châtieur émit un claquement et une main crasseuse sortit de l'écran. Ambrose eut un sursaut de recul et buta contre son meuble. Il jeta un coup d’œil à l'écran, rien d'anormal. La peinture italienne, toujours là. Il se traita d'idiot et retourna à son bureau en prenant soin de sortir du site. Une fois de retour sur le moteur de recherche il ajouta à sa précédente liste de recherche apparitions et peur à celle-ci.
Il vit de nouveau le site religieux et il prit soin de ne pas cliquer dessus. Par contre, un lien en dessous attira son oeil. hunter.net avec une description des plus sobre et surprenante : « Un beau jour, vous avez eu une vision, le monde a changé depuis. Vous ne savez pas ce que vous êtes ni ce que vous devez faire. Vous devenez fou et vous avez... ». La description se coupait ici. Il cliqua, intrigué puisque oui, sa vie avait changé et pas qu'un peu. Il se retrouva sur un site très bien tenu, sans signe distinctif. Il parcourut l'index et tomba sur une catégorie ayant pour titre Symptômes. Il cliqua et vit une liste de maux allant avec sa « pathologie ». Hallucinations, Cadavres en décomposition, Messages étranges, Cauchemars, Sentiment d'insécurité continuelle... Il se sentit intrigué, soulagé et anxieux à la fois. Qu'allait révéler ce site ?

En effet, comment un site à l'aspect si sobre pouvait-il connaître tout cela ? Ambrose s'attendait à tomber sur un site médical avec en wallpaper un joli petit hôpital ainsi que l'équipe médicale en photographie mais non. Il navigua sur le site pendant plus d'une heure en s'inquiétant de plus en plus. Il lisait en effet un texte sur la peur que chacun ressentait en apprenant ces vérités. On aurait pu croire que ce site tentait d'impressionner son lectorat mais en réalité, Ambrose vit que tout ceci retraçait exactement ses sentiments. Lorsque vous regardez un film de science-fiction ou d'horreur, vous avez peur, vous vous sentez attaqué. Mais au final, dans votre tête, vous avez que tout est faux, que vous êtes dans votre chambre avec vos amis et que la porte des toilettes a toujours grincé depuis vos quatre ans. Qu'en est-il lorsque la partie raisonnée de votre cerveau sait, elle aussi, que tout est vrai. Vous n'avez plus d'endroit où vous raccrocher, vous naviguez totalement en eau trouble. Voilà ce que ressentait Ambrose. Et plus il lisait, plus l'inquiétude augmentait. Tout d'un coup, une fenêtre s'ouvrit sur son écran. Pour avoir plus de renseignement sur notre site, inscrivez-vous !. Il ne comprit pas pourquoi il avait pu naviguer jusque là sans avoir de message de publicité. Pensant alors que ce site était comme les autres avec un accès limité, il ne s'inscrit pas, redoutant un site mensonger, publicitaire, commercial et tentant de se dire que tout cela n'était qu'une farce et que le lendemain se passerait mieux. Même si... il est vrai, cela faisait maintenant quelque temps que cela déroulait;




Histoire/Liens



Naître. Qu’est-ce que naître si ce n’est amener un être beuglard au monde ? Je vous le demande. Ambrose n’a pas dérogé à la règle. Lorsqu’il est arrivé par l’issue de secours, il s’est mis à crier à plein poumon. Plusieurs options s’offrent à nous. Il criait parce qu’il savait que son père avait quitté sa mère pendant la grossesse ; parce qu’il était déjà ennuyé par cette vie ; ou encore parce qu’il avait juste envie de vivre. Nous prendrons la dernière hypothèse qui semble être la plus probable.

Ambrose Thomas Payne. Il porte le nom de sa mère puisque, vous l’aurez compris, intelligents lecteurs, que son père a fugué pendant la grossesse. Ambrose devait être le nom du frère de sa mère qui est mort en couche. Thomas, nom de son grand-père, aujourd’hui décédé. Sachez bien qu’il faut s’obliger à ne pas appeler ce jeune homme « Ambrose ». Même si sa mère, sa chère mère, a décidé de le mettre en prénom principal. Vous vous apercevrez vite qu’une lueur de peine passe dans son regard mélangé à de la colère. Il ne supporte pas ce prénom qui est trop différent. Soit vous ne l’appelez pas, donc. Soit vous l’appelez Amb’, Tom’, ou encore Thomas. Au moins, il a une illusion d’être quelqu’un d’autre. Cela vient de son enfance. Sachez que l’enfance est une période décisive de toute vie. C’est là que sont posés les fondements de notre évolution future. Même si la mère d’Ambrose n’a pas eu une vie facile avec un enfant à charge et sans conjoint, elle a toujours réussi à se débrouiller pour faire en sorte que son fils est une vie des plus normales – si on occulte le prénom. Elle s’est acharnée pour trouver un travail qui corresponde avec les horaires d’école, ne pouvant payer de nourrice ou de personne habilitée à garder son enfant pendant qu’elle travaillait, quitte à ce que son boulot soit en deçà de ce qu’elle avait pu connaître. Elle se logea ni dans un quartier riche, faute de moyen, ni dans un quartier très pauvre, pour éviter les problèmes. Elle trouve un petit appartement qui suffisait à ce ménage et joignait les deux bouts en faisant de temps en temps plaisir à son petit monstre en l’emmenant au cinéma ou à un spectacle quelconque, là n’est pas la question.
On peut donc dire que les cinq premières années de sa vie se passèrent remarquablement bien grâce à la combativité de sa mère. Mais lorsqu’il s’agit de rentrer à l’école élémentaire, tout changea. Et oui à cet âge les enfants réfléchissent de plus en plus et lorsque vous avez un camarade qui se prénomme Ambrose, il y a de quoi se poser des questions. De cette façon, il fut un peu raillé sur son prénom. N’ayant pas un caractère très violent déjà à cette époque, il se laissait faire et ne pipait pas mot. Rêveur déjà à cette époque de l’école maternelle, il n’était pas rare d’entendre au fur et à mesure des années des moqueries telles que « Ambrose à la fleur de rose » et autres. Vous voyez le niveau ? En même temps, des mioches entre cinq et onze ans, que voulez-vous faire ? Il comptait donc sur son passage au 6e grade pour pouvoir changer d’école et ne plus retrouver les garnements qui avaient ponctué sa scolarité élémentaire. Bizarrement, aller dans un autre quartier à l’école fut positif pour lui. Les gens faisaient certes des remarques mais ils ne faisaient pas spécialement de gros arrêts dessus. Rien de bien impressionnant donc qui le mit en confiance pour se faire des amis.

Il est temps je crois de faire un bond dans le temps pour s’intéresser à son entrée au lycée à 14 ans. Ces quatre années de lycée furent décisives pour lui. C’est là qu’il prit goût à la photographie. Vous me direz, quelle importance ? L’importance qu’il a enfin trouvé sa voie grâce à l’atelier de photographie. N’est-ce pas magnifique à quinze ans de se dire : « C’est bon, je veux faire ça, j’y arriverai ». Un côté déterminé venant de sa mère, cela est certain. Mais en même temps, un côté rêveur. Vous savez ce côté évoqué plus tôt, eh bien nous le retrouvons ici. Ambrose put développer son imagination grâce à cet atelier. C’était son échappatoire face à la vie parfois difficile qu’il peut connaître dans sa vie d’adolescent. Il n’excellait pas scolairement parlant, élève moyen qu’il était, mais son « don » car il faut parler de don ici lui permettait de faire bonne figure devant ses professeurs et faisait la fierté de sa mère. D’ailleurs, Marge de son prénom, je ne vous l’avais point dit, lui offrit à son dix septième anniversaire un superbe appareil avec un petit kit de développement photo. Ce fut, je crois bien, le meilleur anniversaire qu’il passa en compagnie de sa mère. C’est d’ailleurs cette même année que les Vampires apparurent. Rouge d’excitation, il ne rêvait plus que d’une chose pouvoir photographier un Vampire. Il remua ciel et terre pour en voir un, un de ces jours, mais n’en trouva pas. Et sa mère en fut bien soulagée. Elle n’apprécie que guère la gent surnaturelle…
Oubliant donc son rêve de Vampires, ou du moins le mettant en second plan, il se consacra à la photographie dans le club de son lycée. En quatre ans, il fit des progrès remarquables. Il travaillait même pour le journal de l’école en temps que photographe pour tous les évènements de l’école. Il était donc tout le temps avec son (ou ses ?) appareil photographique en train de chercher de croustillants sujets. C’est pourquoi à ses dix sept ans il rêvait d’ailleurs. L’Europe le fascinait. Oui, puissance culturelle pendant des siècles, il se débrouilla pour pouvoir partir en Espagne dans le cadre scolaire en utilisant le peu d’argent qu’il avait pour financer le voyage. Là-bas, il fut émerveillé. C’est là d’ailleurs qu’il se rendit compte un peu de sa naïveté. Tout le monde lui demandait des services et lui aidait volontiers. De notre point vue, on peut dire que le séjour ne fut pas agréable. Pourtant, lui apprécia grandement ce dépaysement total. Il revint la tête remplie de souvenirs plus forts les uns que les autres. Dix huit ans déjà, donc, et l’entrée à l’université. Ce fut la consécration. Il put s’engager dans des études de photographie grâce à son passé déjà lourd dans cette matière. Il se dégota également un petit job dans un magasin de développement photographique. Ainsi il put étendre ses relations travaillant encore pour le journal de l’université en temps que photographe attitré avec deux autres personnes. Il pouvait ainsi discuter avec quelqu’un et d’un coup voir un fait, un instant T qu’il fallait photographier et il abandonnait tout pour aller prendre en photographie ce qu’il fallait. Un petit côté impulsif qui vient surement de son paternel, absent.

Mais tout ceci n’est pas si important. Le point essentiel se déroule quelques mois après ses dix huit ans, peu après l’été avant ses dix neuf ans. Il faut ouvrir le journal intime de ce jeune homme pour se rendre compte de ce qu’il s’est déroulé. Il s’est mis à voir des choses, des mots à la place d’autres, des gens qui ne sont pas et des cadavres. Chose étrange, non ? Oui, vous pouvez le dire, c’est plus qu’étrange. Chose qu’il ne sait pas mais que je vous dis, moi. Il n’est pas fou, voilà. Il a regardé sur internet tout cela, toutes ces nouveautés en lui. Vous savez sortir et voir un cadavre grouillant de vers dehors et suintant d’un liquide verdâtre n’est jamais bien appétissant, je sens même mon ventre grogner en disant cela. C’est pourquoi il est allé voir sur internet et, est tombé sur un site web intéressant. Il découvrit de nombreuses choses sur sa « pathologie » puis un lien d’inscription se présenta à lui. Il se demanda si cela était raisonnable et ne s’inscrit pas, préférant ne pas tomer dans un piège commercial. Mais plus le temps passait et plus sa pathologie se développait. Désormais il ne pouvait pas sortir sans se sentir agressé de tous côtés par des messages subliminaux et autres. Il ne comprenait pas ce qu’il se passait dans sa tête. Un changement, une mutation ? Il ne savait pas mais en tout cas, il sentait que cela n’allait pas… Il est alors temps de rejoindre Ambrose pour voir son évolution dans ce monde, un contact direct avec lui maintenant que vous en savez un peu plus sur lui… L’aiderez-vous ?



Vous êtes aussi une personne :



Nom/Pseudo: Ow. Un N. suffira.
Âge : 18 ans.
Comment avez-vous connu le forum ? Vaughn.
Avez-vous lu le règlement - Placez le code du règlement :
Spoiler:
 
Avez-vous lu le groupe relatif à votre personnage - Placez le code :
Spoiler:
 
Un p'ti mot pour nous ? xD ? -





Dernière édition par A. Thomas Payne le Mar 27 Déc - 9:44, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


Profil

Perso'



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Dim 25 Déc - 21:06


Bienvenue par ici
Si tu as des questions, des besoins, des problèmes, saches que le staff est à ta disposition ♥
J'ai validé ton seconde code, cependant celui du règlement n'est pas le bon, il te faudra fouiller un peu mieux Wink
Revenir en haut Aller en bas


Athenahys V. Nightingale

Athenahys
Athenahys


Profil
░ Nombre de messages : 1213
░ Copyright : Texas♦Flood • Moriarty

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Dim 25 Déc - 21:11


Bienvenue parmi nous && bonne continuation

................................................
Revenir en haut Aller en bas


Odalynn R. Nightingale

Odalynn
Odalynn


Profil
░ Nombre de messages : 4498
░ Copyright : Rose / Tumblr.

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Dim 25 Déc - 21:56


Bieeeenvenue mooonsieur l'exterminateur
Bon courage pour ta fiche et pour ton test rp ! Je ne répèterais pas ce qu'a dit Vita Si tu as besoin, suffit de demander

................................................
Le mariage du ciel et de l'ombre ❧



« Les meilleurs ennemis du monde..Voilà ce que nous sommes. Amorce de sourires et de bombes.. Et du mal qu'on s'donne. C'est toi contre moi, on s'y retrouve. On s'y perd. C'est toi contre moi..On se révolte, On se soumet. Mets-toi contre moi.. La guerre encore, On s'y fait. Mets-toi contre moi. Pourvu qu'on reste..Les meilleurs ennemis du monde. Et tant pis si on l'est..Le mariage du ciel et de l'ombre. Je te hais comme tu es. »


Revenir en haut Aller en bas
http://in-nomine-mens.bbactif.com/forum


Invité

Invité


Profil

Perso'



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Dim 25 Déc - 22:15


Bienvennnnnue le petit déj'
Courage pour ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas


Aliyah E. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 167

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Dim 25 Déc - 23:02


Bienvenue, courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas


Lyle O. Mendes

Lycan
Lycan


Profil
░ Nombre de messages : 210

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Dim 25 Déc - 23:27


Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas


Vaughn Reenberg

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 92

Perso'



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Lun 26 Déc - 3:58


    Han, tu as pris Logan, c'trop classe. *-*
    Bienvenue mon cher. ^o^
Revenir en haut Aller en bas


Caleb F. O'Connel

exterminateur
exterminateur


Profil
░ Nombre de messages : 277
░ Copyright : Lizard Inc

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Lun 26 Déc - 4:06


Un nouveau teuteur!

*regarde la photo, a un "c'est un stylo bille" très mal doublé qui vient de me sauter au visage et aux oreilles xD*

Bref, bienvenue jeune Ambrose, bonne chance pour le reste de ta fichoune ^^
Revenir en haut Aller en bas


Alice J. Gray

Lycan
Lycan


Profil
░ Nombre de messages : 82
░ Copyright : NICOTEEN ♣ Tumblr

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Lun 26 Déc - 9:58


Bienvenue ! ² Bon courage pour ta fiche ^_^
Revenir en haut Aller en bas


Angelus L. Marsden

Angy
Angy


Profil
░ Nombre de messages : 2756
░ Copyright : Rose, Hxcairy

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Lun 26 Déc - 10:40



Bienvenue et bon courage pour tout \o/

................................................

« Never thought that would happen. I didn´t dream that big and I am a pretty big dreamer »
« I think the chain broke away and I felt it the day that I had my own time. I took advantage of myself and felt fine, but it was worth the night. I caught an early flight and I made it home » BURIED MYSELF ALIVE-THE USED


Revenir en haut Aller en bas
http://www.l2equiem.net


Natanaele A. Cortesi

humain
humain


Profil
░ Nombre de messages : 308
░ Copyright : Oredan

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Lun 26 Déc - 13:14


Bienvenue \o/

Courage pour la suite de ta fiche^^
Revenir en haut Aller en bas


A. Thomas Payne

exterminateur
exterminateur


Profil
░ Nombre de messages : 10
░ Copyright : Obsession

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Mar 27 Déc - 9:46


Merci tout le monde pour votre accueil.

Eh ouais, Logan Lerman il roxx.

J'ai corrigé le code en théorie. Je n'avais pas lu la dernière partie, voilà ce que cela a donné. Il me reste l'histoire à vous taper et ma fiche est normalement achevée.

ÉDITION : Tout est terminé.
Revenir en haut Aller en bas


Athenahys V. Nightingale

Athenahys
Athenahys


Profil
░ Nombre de messages : 1213
░ Copyright : Texas♦Flood • Moriarty

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Mar 27 Déc - 11:08


Le premier code est bon

A part ça ...

Félicitations !

Tu es pré-validé sur Requiem ! N'hésite pas a faire un tour du côté du Marché du surnaturel pour te tenir au courant de ce que tu peux te payer avec tes points de Vitae ( que tu trouves dans ton profil ). Mais avant, tu peux activer, également, ton profil et le remplir. Pour ouvrir tes sujets de relations, il suffit d'aller Ici et de topics, par . Pour trouver un rp, tu peux aller voir Ici. Dans tous les cas, amuse toi bien sur le forum


Un admin' passera tamponner ça du sceau impérial administratif Wink

................................................
Revenir en haut Aller en bas


Angelus L. Marsden

Angy
Angy


Profil
░ Nombre de messages : 2756
░ Copyright : Rose, Hxcairy

Perso'

We are the future
Capacités & Faiblesses ::
Rumeurs ::
Relations Rp ::



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Mar 27 Déc - 11:45



Je valide officiellement et je m'occupe du reste !

................................................

« Never thought that would happen. I didn´t dream that big and I am a pretty big dreamer »
« I think the chain broke away and I felt it the day that I had my own time. I took advantage of myself and felt fine, but it was worth the night. I caught an early flight and I made it home » BURIED MYSELF ALIVE-THE USED


Revenir en haut Aller en bas
http://www.l2equiem.net


Contenu sponsorisé




Profil

Perso'



MessageSujet: Re: Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed Aujourd'hui à 1:51


Revenir en haut Aller en bas
 

Ambrose Thomas Payne - Hurted & Disturbed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !
» Thomas Vitry fiche
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REQUIEM V.2 ◑  :: 
♦•.Here we are !.•♦♦•.Here we are !.•♦
 :: 
Bienvenue en ville
 :: 
Fiches Validées
-



Voir la Carte
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Vampire