FORUM FERME ! VOUS POUVEZ NOUS RETROUVER SUR
AES . SIDHE






Partagez | 

 

 ஏ •:. Vampires .:•ஏ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Shadow Voice

Shadow Voice
Shadow Voice


Profil
░ Nombre de messages : 413

Perso'



MessageSujet: ஏ •:. Vampires .:•ஏ Mar 4 Oct - 5:31







Les Vampires doivent se nourrir du sang des vivants : Vrai.
Pour les vampires, l’acte de se nourrir est hautement sensuel. Le calice ressent l’extase lorsque cela arrive et le vampire qui se nourrit ressent également du plaisir. Certains vampires se nourrissent du sang des animaux, mais rarement longtemps, car leur goût ou les besoins de leur corps les obligent à rechercher du sang humain. Depuis le Requiem, des centres de banque de sang sont exclusivement réservés aux vampires, tels d’immenses supermarchés sanguins. Le stock de sang est construit sur la base du volontariat, d’humains qui servent de calices et qui donnent de leur précieux sang une fois par mois.

Les vampires sont « immortels » : Vrai et faux.
Bien que les vampires ne semblent pas vieillir, et que certains survivent pendant des siècles, les vampires utilisent le terme de « non-vie » et non « immortalité ». Le vampirisme est une malédiction, pas une bénédiction. Il apporte un grand pouvoir, mais aussi de nombreux désaventages, dont les moindres ne sont pas la rage intérieur qu’est la Bête et le fait de devoir se nourrir de sang humain.

La proie d’un vampire devient un vampire : Faux.
Vous ne deviendrez pas obligatoirement un vampire si vous êtes mordu ou tué par un vampire. Il faut un acte de volonté conscient, appelé Etreinte, pour créer un nouveau vampire. En effet, un vampire ne laisse que peu de traces sur son passage s’il est prudent. Un vampire doit simplement faire en sorte de refermer la blessure provoquée par la morsure, grâce à sa salive ou à son sang.

Les vampires ont toutes sortes de pouvoirs surnaturels, peuvent se transformer en animaux, savent voler et ont la force de douze hommes : Vrai.
Même si ces pouvoirs ne sont pas universels, les vampires ont des aptitudes uniques, appelées Disciplines, qui leur accordent des pouvoirs individuels comme ceux-ci et bien d’autres encore.

Les vampires peuvent faire l’amour : Vrai.
Bien que l’acte de se nourrir remplace tous les autres désirs physiques, les vampires peuvent tout de même avoir une sexualité et en retirer du plaisir. Cependant, curieusement, l’aspect émotionnel qui va avec le sexe disparait après l’Etreinte. Un vampire peut aimer la sensation physique, mais pas plus qu’une odeur particulière ou le contact d’un tissu luxueux.

Un pieu en bois permet de détruire les vampires : Faux.
Les vampires ne sont pas détruits par les pieux en bois, mais placés en stase. Le corps du vampire se dessèche lentement lorsqu’il est dans cet état et devient de plus en plus cadavérique.

Les vampires n’apparaissent pas de façon ordinaire sur les films ou dans les miroirs : Faux.
Une légende qui les a aidé à passer inaperçu pendant des années.

Le soleil brûle les vampires : Vrai.
Cela fait partie de la malédiction. Les vampires évitent le soleil puisque ses rayons brûlent leur chair non-vivante. Les vampires passent généralement la journée à dormir, et seuls les plus résolus peuvent repousser le besoin impérieux de ce sommeil pendant une brève période.

L’ail et l’eau courante repoussent les vampires : Faux.
Il ne s’agit que de contes de vieilles femmes, des préjugés culturels.

Les vampires sont repoussés par les croix et autres symboles religieux : Faux.
Bien que ce ne soit pas généralement le cas, les dévots affectent parfois les vampires par l’aspect miraculeux de leur foi.

Les âmes des vampires sont aussi mortes que leurs corps : Vrai et faux.
Bien qu’un vampire puisse croire encore ressentir des émotions, il ressent en fait l’écho des émotions mortelles que ce qui lui reste d’âme applique à son état actuel. Ainsi, un vampire furieux peut se sentir en colère, mais ce n’est que l’écho d’une émotion liée à une situation qu’il a vécue de son vivant. Cette condition provoque de nombreuses situations étranges.



Dernière édition par Shadow Voice le Mar 1 Nov - 18:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Shadow Voice

Shadow Voice
Shadow Voice


Profil
░ Nombre de messages : 413

Perso'



MessageSujet: Re: ஏ •:. Vampires .:•ஏ Mer 5 Oct - 11:41



“ Vampires, société ”


Même s’ils le souhaitent, les vampires ne forment pas une partie de la société mortelle. Quels que soient leurs sentiments, leurs souhaits ou intentions, les vampires sont toujours isolés de ceux qui les entourent. Ils sont les loups dans le troupeau, et leur nature même les empêche d’oublier ou d’ignorer ce fait. Peu importe qu’un vampire aime un mortel et souhaite rester avec lui, le Sang l’appelle constamment. La Bête menace de provoquer une frénésie qui résulte bien trop souvent en la mort violente de personnes proches. L’incapacité des vampires à supporter le soleil les sépare de la majeure partie de la culture, de la société et de la vie qui les entourent.
Les mortels créent des communautés, presque malgré eux. Ils forment des nations, célébrant des cultures qui ont des siècles ou des millénaires d’existence. Ils font tous partie de quelque chose qui les dépassent, même s’ils ne s’en rendent pas compte ou refusent de l’admettre.

Cependant, les vampires sont liés pour la plupart aux villes que le bétail - les vivants - a créé et chaque ville est un domaine distinct et séparé. Les vampires n’ont pas de nation ou de gouvernement global. Le dirigeant local est le seul décideur. Bien qu’un vampire garde un sens de l’identité ou des souvenirs de sa vie mortelle, c’est terminé. Il ne fait plus partie du groupe auquel il s’identifiait. Toute loyauté ou sentiment d’appartenance se limite aux cercles locaux : féodalité au Prince, appartenance à un courant de pensée. Ce sont les seuls liens qu’un vampire peut préserver, les seules cultures dont il fait réellement partie et ce sont sur elles que toute leur société est bâtie.



“ L'étreinte ”


Cela commence par la mort : un flot de sang s’échappant de la gorge ou du poignet de la victime. Au bon moment, le vampire se coupe et fait tomber quelques gouttes de sa précieuse vitae sur les lèvres de la victime. La magie noire accomplit alors son miracle blasphématoire. Le calice meurt.. Mais ne meurt pas. Lorsque les fonctions naturelles s’arrêtent, la vitae de son père l’infuse d’une force qui le soutient par-delà la mort. C’est l’Etreinte, le premier pas entre une existence de mortel et l’entrée dans le monde gothique des damnés.

Concrètement, comme cela se passe : Un mortel est vidé de son sang par un Vampire qui lui donnera de son propre sang en retour. Le passage de vivant à mort est extrêmement douloureux et laisse souvent une marque au fer rouge. Au réveil, le "nouveau-né" sera affamé, il faudra donc le nourrir très rapidement, il sera enragé, le Sire l'enchaine souvent le temps qu'il se calme. Mis à part cela, nous allons vous épargner les détails glauques tel que le fait de vomir ses organes inutiles pendant des heures..

Quel est le secret ? Qu’est-ce qui permet aux vampires de se relever après leur vie naturelle, de consommer le sang de leurs anciens pairs mortels ? Même les plus érudits des vampires ne le savent pas. L’histoire des origines fait remonter le vampirisme à l’époque de la Bible, aux coutumes païennes et à la sorcellerie, à l’infâme Vlad Dracul, au Diable lui-même et à de nombreuses autres sources. Chaque culture dans le monde contient des vampires dans sa mythologie, et probablement dans sa population. « La condition vampirique » est un mystère partagé par un nombre inconnu de membres, mais de nombreux soi-disant prophètes et philosophes ont leurs propres dogmes, théories et hérésies quant à la signification ou à la genèse de la damnation.

Si une chose est certaine, c’est bien que l’Etreinte n’est pas un genre d’immortalité bénie. L’existence vampirique est une malédiction, et probablement infligée par Dieu lui-même. Même si être un vampire a des avantages - les Disciplines ( pouvoirs mystiques et ésotériques des damnés ), l’immortalité, le potentiel de transcender les limites mortelles - les inconvénients sont bien plus nombreux. Le prix de la non-vie est élevé, [ Le Ver vous bouffera tous. ] comme l’apprennent parfois les romantiques stupides attirés par le mythe vampire. On fait à jamais partie du monde dans lequel on né, tout en étant évité de tous. En effet, on ne peut que prétendre en faire partie et encore, de manière temporaire seulement, car le vampirisme oblige de prendre le monde pour proie. Il s’agit alors de nourriture et non plus de compagnie. Un vampire ne verra plus jamais la lumière du soleil sans en ressentir la brûlure. Les plaisirs vitaux de la vie demeureront à jamais inaccessibles. Être un vampire est un ostracisme forcené qui peut littéralement durer éternellement. Il n’est alors pas étonnant que tant de vampires s’y aveuglent en se plongeant dans leurs complots et rivalités.


“ Rangs & Privilèges ”



Prince


Le personnage le plus important et omniprésent dans la politique vampirique, le prince règne sur sa ville, sa contrée avec un pouvoir quasiment absolu. Bien entendu, certains sont plus faibles que d'autres, et certains sont même de simples homme de paille pour un conseil puissant ou d'autres anciens. En ce qui concerne le Prince de la Nouvelle-Orléans, il a été assez puissant pour prendre cette place et la garder pendant plus de deux cents années.
Un prince ne fait pas qu'aboyer des ordres et condamner certaines personnes à mort. Son rôle n'est pas seulement de gouverner, mais aussi de réguler. Un domaine vampirique tel que la Nouvelle-Orléans est une cocotte-minute, pleine de conflits personnels et sectaires, de rancoeurs mesquines et de manoeuvres politiques incessantes, surmontée de la violence innée. Le rôle du prince est de maintenir un couvercle sur cette cocotte-minute, ou une soupape.
Pourquoi donc dit-on qu'un Prince est dictateur ou un tyran ? Imaginez un peu que vous deviez tenir des vampires puissants et agités ?

Sénéchal


Bras droit du Prince, le sénéchal est responsable des détails quotidiens du gouvernement. Il est le banquier, il s'occupe de l'image, des rendez-vous, de la logistique. Il décide de qui aura une audience avec le Prince ou non, il se charge de prendre sa place quand ce dernier n'est pas présent. En d'autre terme, c'est une sorte de vice-président.

Héraut


Le porte parole du Prince. Quand une nouvelle loi est décrétée, c'est au Héraut de la faire connaitre. Le héraut transmet les jugements, représente le Prince à des rendez-vous si ce dernier ne peut pas se déplacer, il est la Voix de son Prince, mais par dessus tout, le Héraut est le lien entre le gouvernement et les autres créatures surnaturelles. Son carnet d'adresse est immense.

Préfet


Combinaison d'un inspecteur de police, d'un bourreau et d'un détective, le préfet est responsable de faire respecter les lois du Prince, d'amener un hors-la-loi devant le prince pour qu'il les juge. Ils savent tout, ont les oreilles partout et sont des espions plus qu'important pour la Famille.

Archonte


Le bras armé du Prince. Si le Préfet est l'enquêteur, l'Archonte est l'assassin ou la brute. Il n'enquête pas, ne pose pas de question. Son travail est de punir ceux qu'on lui demande de punir. L'Archonte est utilisé à des fins officieux, en effet, la Société humaine ne connait rien à l'existence de ce rang.


“ Les Conflits ”


Vampire contre Loup-Garou : A l'inverse des Mythes et Légendes, les Vampires et les Loups-Garous ont toujours travaillé main dans la main. Les Vampires protégeant les Lycans et l'inverse était tout à fait possible et même souhaitable. En vérité, les Loups-Garous travaillent pour les Vampires en échange de la Vitae Immortelle, gagnant ainsi en âge et en puissance. Ils font partie intégrante de la Famille.

Vampire contre Mage : Les vampires tirent une gloire de leur domination sur la société mortelle et de leur influence sur la mécanique du monde moderne. Ils se proclament les maîtres des taupinières d’acier et de verre qui ponctuent la planète, et ils détestent qu’on dissipe leurs illusions. Dans l’ensemble, les mages ont la faculté d’influer sur la culture mondiale par des manipulations très subtiles, mais ils doivent parfois intervenir directement. Le conflit avec les morts-vivants n’est alors pas loin.

Vampire contre Mortel : Depuis le coming-out, les Vampires doivent se tenir à carreau en ce qui concerne les Mortels : aucune tuerie n'est autorisé, mais n'allez pas croire que les Morts-Vivants soient devenus de bons petits soldats. Les mortels restent du Bétail à leurs yeux, et même s'ils souhaitent vivre parmi eux, ils n'oublient pas qu'ils sont avant tout des prédateurs.

Vampire contre Changelin : Les Changelins considèrent les Vampires comme des créatures dangereuses, et ils ont bien raison. Le sang de Fée est particulièrement apprécié par les Vampires qui ne se retiennent pas en croisant une de ces créatures. Après tout, revoir le soleil pour quelques minutes ou devenir une véritable torche d'Uvs c'est cool, il parait.

Vampire contre le Requiem : Ce sont les Vampires qui ont mis en place le Traité Requiem. Ils sont les seuls à avoir fait leur coming-out pour le moment, et la ratification de ce traité reste la priorité des grandes instances vampiriques.


“ Le plus doux des Nectars ”


Le sang des vampires est à la fois délicieux et sucré, exaltant les papilles de ses saveurs entêtantes et interdites. Ceux qui consomment la vitae d’un vampire, surtout celle d’un ancien, découvrent qu’ils ont envie d’y goûter de nouveau. Bien que la Famille ne s’abaissera pas à suggérer que son sang est une drogue, la réalité dépasse leur fierté sémantique. Des dépendances peuvent se développer, et des addictions totales sont tout à fait probable.
Il en résulte que le partage du sang entre vampires est considéré comme méprisable par la société dans son ensemble, bien que cela soit pardonné entre deux amants. Par contre, donner de son sang aux Loups-Garous a son service est important, cet échange permet la liaison entre les deux races.

Le problème du sang vampirique est que, en dehors des Loups-Garous, en boire rend n’importe quelle créature, naturelle ou surnaturelle, esclave. Ils ne sont pas soumis complètement à leur maître, mais presque. Ils ressentent en permanence l’amour, affectation et la loyauté artificiels imposés par ce lien qui se créé nommé Vinculum.

Le sang des vampires a une autre propriété non négligeable : En boire permet de connaître la guérison, physique comme mentale, et permet de garder jeunesse, mais les Mortels ne le savent pas. Imaginez un peu, les chirurgiens esthétiques et les hôpitaux devraient fermer dans le cas contraire..


“ Caractéristiques ”


Forces :
• Les Vampires sont naturellement plus forts physiquement et beaucoup plus rapides.
• Les Vampires ont les sens développés, ils entendent mieux, voient mieux ( surtout dans le noir, comme une vision infrarouge )
• Les Vampires possèdent des canines qui se rétractent ou s'échappent des gencives par dessus les canines de base.
• Les Vampires possèdent une ou plusieurs capacités spéciales nommées Disciplines.
• Les Vampires attirent les Mortels physiquement.
• Les Vampires ne sont sensibles ni à l'argent, ni aux symboles religieux, ni à l'ail.
• Les Vampires sont des non-vivants, ils sont immortels biologiquement parlant.
• Les Vampires ressentent la douleur, moins fortement que les humains, mais ils la ressentent tout de même. Ils ne sont donc pas insensibles.

Faiblesses :
• Les Vampires brûlent au soleil, il faut cependant de longues minutes d'exposition pour en mourir.
• Un pieu dans le cœur les immobilise, ils tombent, se dessèchent jusqu'à ce que le pieu soit retiré et que du sang leur soit donné.
• Un Vampire a besoin de se nourrir au moins une fois par jour sous peine de laisser la Chasse et la Rage s'emparer d'eux.
• Un Vampire ne ressent pas les émotions comme tout le monde, ces derniers ne sont que le reflet de leur vie mortelle.
• Si les Vampires ne se nourrissent pas pendant plus de deux jours, ils sont sujets à la Rage, leur esprit humain s'étiole et ils ne font plus que suivre leur instinct.
• Les membres des vampires coupés ne repoussent pas !
• Les Vampires ne mangent pas et ne boivent pas sous peine de vomir tout ce qui a pu être ingéré.
• Les Vampires sont sensibles aux drogues dures ( Les effets sont similaires aux humains )



“ En Savoir Plus ”


Revenir en haut Aller en bas
 

ஏ •:. Vampires .:•ஏ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Les Vampires
» 2- Les vampires pour les nuls
» Vampires & Défis
» Les Vampires
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REQUIEM V.2 ◑  :: 
♦•.Don't Be Afraid.•♦♦•.Don't Be Afraid.•♦
 :: 
Rôles
-



Voir la Carte
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com